Tél. : 01 47 10 44 38 / Fax : 01 47 10 44 36 / Hotline Maladie de Fabry : / 01 47 10 44 41 E-mail : dominique.p.germain@aphp.fr

Centre de référence
pour la maladie de Fabry et les maladies génétiques du tissu conjonctif
d'origine métabolique

Génétique Disponibilité Multidisciplinaire Ecoute Symptômes Diagnostic Recherche Traitements Publications Transmission

Qui sommes nous ?

Le centre de référence pour la maladie de Fabry et les maladies héréditaires du tissu conjonctif a été labellisé en 2006 par le Ministère de la Santé.

Contre-indications

Voyages : contre-indication de la chloroquine
Interactions médicamenteuses : amiodarone, gentamicine, monobenzone (risque théorique d’inhibition de l’activité de l’α-galactosidase A)

Don du sang non contre-indiqué
Vaccinations non contre-indiquées
Régime alimentaire normal sauf en cas de diarrhées (régime pauvre en fibres)  ou d’insuffisance rénale chronique (régime pauvre en protéines et en potassium)
Pas de contre-indication à l’anesthésie

Grossesse et allaitement
La grossesse n’est pas contre-indiquée dans la maladie de Fabry. Tout traitement par inhibiteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine ou antagonistes des récepteurs de l’angiotensine II doit être interrompu impérativement (au mieux avant le début de la grossesse) dès la confirmation de la grossesse. La poursuite de l’enzymothérapie substitutive est discutée au cas par cas. L’allaitement n’est pas contre-indiqué, même en cas de traitement par enzymothérapie substitutive.